Jean-Paul JOUBERT

Vous êtes ici

Jean-Paul JOUBERT
Membre du CA de l’association Patrimoine Vivant du Pays de Grasse
Cultivateur de plantes à parfum

"Je suis producteur de fleurs à parfum, et jamais je n’aurais choisi un autre métier.
Ma famille ? Mon grand-père, un Joubert venu de l’Isère comme colporteur car le glacier avait mangé ses terres d’estive, avait épousé une Isnard dont la maison de famille figure, au Plan de Grasse, sur le premier cadastre établi sous Napoléon.
Nos ancêtres ont planté au Plan les premiers rosiers (qui venaient de « La Vallée des Roses », en Bulgarie) sur une parcelle dite « La Pièce », dans le Quartier de La Fontaine, parce qu’au Plan, il n’y avait d’eau que là… C’était en 1850 et la culture s’est développée lentement, seulement où s’écoulaient les eaux grasses de la Marigarde et de La Madeleine. L’essor s’est produit après 1872, avec l’irrigation grâce au Canal de la Siagne. À la naissance de mon père Édouard, en 1904, on arrachait les oliviers, l’huile n’étant plus rentable, pour planter à la place des rosiers et des jasmins."

Jean-Paul JOUBERT en entretien avec Danielle Baudot-Laksine, historienne du monde Paysan

Crédit photo : Danielle Baudot-Laksine
 

Lire la suite en téléchargeant la lettre de participation et d’adhésion à la démarche d’inscription au patrimoine culturel immatériel de l’Humanité des Savoir-faire liés au Parfum en Pays de Grasse

 
 

Drupal 7 Appliance - Powered by TurnKey Linux